Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 08:24

 

 

J'ai retrouvé récemment dans mon matériel un aérographe de débutant (encore vendu de nos jours, entre 12 et 18 euros selon les commerçants).

 

Cet aérographe fonctionnait avec des bombes d'air comprimé qui malheureusement finissaient par revenir cher (environ 11 euros la bombe). Ce qui explique que j'avais délaissé l'engin, l'achat d'un compresseur spécifique étant au-delà de mon budget vu l'usage que je pouvais en avoir.

 

DSCF1511

L'occasion d'une promo au magasin Lidl du coin m'a amené à investir (14,99 euros) dans un pulvérisateur de jardin muni, tenez-vous bien, de deux manomètres !

 

L'idée d'en faire une réserve d'air pour l'aérographe a très vite fait son chemin, d'autant que le pulvérisateur en question peut résister à 7 bars. Sachant que l'aérographe ci-dessus fonctionne très bien aux alentours de 2 bars, l'adaptation a aussitôt commencé.

DSCF1513
DSCF1515

 

C'est parti !

Tout d'abord, dessertir la tétine de l'adaptateur de bombe à air : laisser le tuyau vissé sur la tétine, saisir la collerette avec une paire de pinces en serrant modérément, puis tirer légèrement dans l'axe, ça vient tout seul.

Percer un trou du diamètre adapté (le diamètre nominal de la tétine moins un millimètre) dans le haut du réservoir du pulvérisateur.

Insérer la tétine dans le trou avec une petite goutte de colle cyanoacrylate (attention à ne pas boucher la tétine). Nota : la goutte de cyano est plutôt là pour se donner bonne conscience, ça tient très bien tout seul).

 

DSCF1517

DSCF1518

 

C'est fini ! On branche tout et on peut passer aux essais :

 

Le plus dur est de pomper ! De fait on cherche à maintenir une pression comprise entre 2 et 3 bars et un seul pompage donne déjà une bonne autonomie.

À vous les belles décos !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Scientastiques - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Alex 13/03/2014 17:34

Bonjour,

En effet ce système est ingénieux mais qu'en est-il de l'autonomie ? Une fois les 2 bars atteints, combien de temps avant de repomper ?

Merci d'avance

Steelfinger 13/03/2014 18:22

Avec 2 bars, on peut aller jusqu'à 3 minutes en continu à vide. Bien sûr, cela dépend du débit, de la fluidité de la peinture et de la fréquence d'appui sur la gâchette. Dans la pratique on dispose facilement de 5 minutes avant de repomper.
Cordialement

Présentation

  • : Le blog des scientastiques
  • Le blog des scientastiques
  • : La science, c'est fantastique !
  • Contact

Recherche

Liens